Quelle est la différence entre Fartlek, Tempo et Fractionné ?

Fartlek

 

Vous avez entendu parler de Fartlek, Tempo et Fractionné mais vous ne voyez pas clairement la différence entre ces trois formes de course.

Le Fartlek

Le Fartlek vient du suédois qui signifie « jeu de vitesse ». Le Fartlek est bien un « jeu ».
Contrairement à la course tempo et la course fractionnée, le Fartlek n’est pas aussi rigide dans sa structure.
Il faut courir aussi vite que possible vers un objectif comme par exemple un arbre ou un panneau puis se reposer par une course lente puis répéter.
En groupe, vous pouvez alterner de meneur et varier le rythme.  Ainsi vous pouvez sortir de la routine et progresser grâce à vos partenaires qui cassent votre habitude.
Avec le Fartlek, vous n’êtes pas fixé à votre montre ou à un plan rigide.
 

La course en tempo

La course en tempo consiste à courir un peu au-dessus de sa VMA (Vitesse Maximale Aérobie) c’est-à-dire lorsqu’on atteint la consommation maximale d’oxygène.
C’est cette zone lorsque vous pouvez encore vous entendre respirer et vous ne vous étouffez pas.
Si vous pouvez parler en faisant des phrases, vous êtes en deçà  de la zone, si vous ne pouvez plus prononcer de mots, vous avez dépassé la zone.
L’idéal est de pouvoir encore faire une phrase avec des mots saccadés. 

La course en fractionnée

Les courses en fractionnées sont courtes et intenses. 
Vous courez à très grande vitesse au-delà de votre VMA pendant deux minutes puis vous vous reposez par une course lente ou de la marche pour récupérer puis répétez. Lorsque vous courez à cette vitesse, vous avez du mal à respirer et vous comptez les secondes pour faire le temps déterminé.
Il faut bien récupérer entre chaque fraction pour pouvoir courir au-dessus de sa VMA à chaque fois.
Le piège est d’éviter de courir « à fond » puis être extenué et ne plus pouvoir continuer l’entraînement.
 

Quelles formes de courses pratiquez-vous le plus ?
Partagez avec nous votre expérience.

YooFun Sport